Emploi Avenir est
VOTRE association qui édite les sites
senioragir.fr, junioragir.fr et prépare le
Jour "J" de l'Emploi

LIRE LA PAGE :


Le burn out ou quand le travail vous met KO

 

Syndrome d’épuisement professionnel, le burn out peut toucher tout le monde.


Des alertes à ne pas négliger
Si vous vous sentez fatigué en permanence, que vous êtes déprimé et démotivé, que vous vous sentez « nul » et que vous êtes irritable,  attention, vous êtes peut être victime de ce fameux burn out.

Certains éléments - notamment s'ils sont présents depuis quelque temps - confirmeront le diagnostic :
•    vous avez des difficultés pour vous lever le matin et êtes vite fatigué,
•    vous avez le sentiment de n’obtenir aucun résultat alors que vous travaillez autant, voire de plus en plus,
•    vous vous sentez incompétent,
•    vous êtes souvent de mauvaise humeur,
•    vous avez tendance à vous isoler….

Des tensions accumulées
L’environnement de travail est particulièrement stressant pour bon nombre d’entre nous : pression sur le temps, pression sur les prix, incertitude du lendemain sont autant de facteurs générateurs d’un stress que certains ne peuvent plus gérer.

Bien que tout le monde soit potentiellement concerné, certains sujets sont plus exposés que d’autres. C’est particulièrement vrai pour les individus perfectionnistes, les anxieux, ceux qui ont de très lourdes responsabilités, ceux qui veulent tout maîtriser.
Le burn out est le résultat d'une accumulation qui prendra plus ou moins de temps et qui se révèlera le jour où la victime épuisée n’aura plus la force pour réagir.

Il est possible de s’en sortir
Rassurez vous, bien que ce syndrome soit à prendre très au sérieux, il est possible de s’en sortir. La première marche de la guérison passe par une introspection qui conduit à définir sereinement ce à quoi l’on aspire professionnellement et à prendre conscience de ses propres limites. Il est vivement conseiller de se faire accompagner dans ce travail salvateur.

Une fois ce retour sur soi réalisé, il convient de s’ouvrir à nouveau au monde extérieur, de voir des gens, de parler avec ses collègues, ses équipes, ses amis, sa famille. Il faut, enfin, tirer les enseignements de cette alerte sérieuse qui peut conduire à la dépression et prendre le temps de s’occuper de soi, de se faire plaisir, de soigner sa vie en dehors du bureau.
Petit à petit vous retrouverez le plaisir de vivre … et de travailler.


Source : Lettre des experts-comptable d'Ile-de-France


Réagissez sur le blog


Comment ça marche ?
        Qui sommes-nous ?      Contacts        Infos légales       Partenaires