Emploi Avenir est
VOTRE association qui édite les sites
senioragir.fr, junioragir.fr et prépare le
Jour "J" de l'Emploi


INTERVIEW


Vu 12588 fois



Philippe LE LAUSQUE
Consultant et Directeur de projets (Nièvre)

« Rigueur, méthode, ténacité,
   capacité d’adaptation sont
   mes atouts
 »

Spécialisé dans le secteur des systèmes d’information appliqués à la gestion industrielle & chaîne logistique
ainsi qu’aux  progiciels de gestion dont SAP, Philippe Le Lausque intervient en tant que consultant auprès des grands comptes. Immédia-tement opérationnel, il a la capacité d’être mobile en France comme à l’étranger.

Vous avez acquis de solides compétences en Gestion Industrielle & Supply Chain. Quelles sont vos méthodes d’intervention au niveau des projets informatiques associés ?

Il y a plusieurs étapes. Tout d’abord, il s’agit de comprendre le besoin réel de l’entreprise puis, élément essentiel, il faut obtenir l’adhésion des utilisateurs au projet. Lorsque cette étape initiale est acquise, j’entreprends un découpage du projet en plusieurs phases et j’effectue un planning précis ainsi qu’une estimation des coûts et des délais.A partir d’une analyse fonctionnelle et organique, je passe à la réalisation et enfin aux tests et à la recette du système. Je suis le déroulement du projet et les dérives éventuelles par rapport au planning et aux budget initiaux et j’effectue un point de situation au cours des comités de pilotage. Lorsque la mise en place est effective, je réalise alors un bilan du projet et j’assure la maintenance du système ou la transmets à une équipe spécifique.

Quels résultats avez-vous obtenus ?

L’intégration d’un système de gestion industrielle et de supply chain contribue à une réduction des coûts informatiques, à  une simplification des circuits administratifs, une fiabilité des systèmes. L’entreprise dispose alors d’une documentation des applications, d’une méthodologie de gestion de projets de procédures qualité, d’une amélioration du BFR (Besoin en Fonds de roulement), et surtout obtient une réduction du temps de réponse clients.

Implanté un ERP - progiciel de gestion intégrée - dans une entreprise est une tâche complexe. Comment avez-vous acquis cette expertise ?

J’ai été responsable ERP chez Essilor pendant 3 ans et j’ai participé à différentes commissions de l’AFGI (Association Française de Gestion Industrielle) telles la mise en œuvre d’un plan directeur, les méthodes MRP, Kanban, les indicateurs de performances.  
J’ai aussi effectué un Mastere spécialisé de Chef de Projets ERP et une mission de Consultant SAP chez Valéo.

Quelles sont les principales difficultés pour procéder à la mise en place de SAP ?

Aujourd’hui, SAP est constitué d’un nombre important de modules ce qui fait qu’il est très difficile d’avoir une vision complète de l’ensemble du produit. Cet ERP existe depuis plus de 30 ans et s’adresse principalement aux grandes entreprises industrielles. La première version était axée autour de deux modules pour gérer les finances et la comptabilité.



Chargement du player en cours ...

Depuis l’offre s’est étoffée de manière très importante et couvre l’ensemble des fonctions de l’entreprise. De plus SAP intègre maintenant le logiciel Business Object ce qui l’ouvre au domaine de la Business Intelligence. Et si vous tenez compte que l’offre se décline par secteur d’activité tels que l’automobile, la chimie, la pharmacie... vous comprendrez la complexité de mise en œuvre.

Quelles ont été les grandes réalisations dont vous êtes fier ?

La conception d’un système complet de réapprovisionnement de filiales de distribution dans un projet de supply chain pour la direction verres chez Essilor International. Je suis également satisfait d’avoir conçu, analysé et assuré le suivi de la réalisation de trois projets chez
Arcelor Mittal. Il s’agissait d’un plan de réapprovisionnement des matières aciérie en liaison avec les achats et de deux projets d’interface entre la gestion de production aciérie et deux systèmes de supervision de process.

Quelles qualités faut-il avoir pour exercer votre activité ?

De la rigueur, de la méthode, une grande capacité d’adaptation et de dialogue, de la ténacité, une force de conviction et de la logique.

Quel secteur d’activité vous intéresse plus particulièrement ?

Je souhaite rester dans le secteur Industriel mais aussi apporter ma contribution à des Sociétés de Conseil ou des services informatiques.

Que pensez-vous pouvoir apporter à votre prochain client ou employeur ?

Ma maîtrise du secteur industriel et des systèmes d’information associés. Ma connaissance de différents secteurs industriels (automobile, optique, sidérurgie, équipementier automobile) au niveau de sièges sociaux ou de sites industriels en région parisienne ou en province. Mais aussi, ma capacité d’adaptation, ma facilité de contact et mon souci de la satisfaction « client ».

Envisagez-vous de poursuivre votre carrière en tant que consultant ?

Je reste « ouvert » à toute forme de contrats qu’il s’agisse de missions, de CDD ou de CDI.
Il convient de s’adapter au contexte actuel.

Installé à Nevers, êtes-vous prêt à travailler sur l’ensemble du territoire français, voire à l’étranger ?

Tout à fait. D’ailleurs, je maintiens mon niveau d’anglais par des cours à domicile et je vais effectuer très prochainement un stage d’immersion en Grande-Bretagne.

Propos recueillis par Martine Triquet

 


Comment ça marche ?
        Qui sommes-nous ?      Contacts        Infos légales       Partenaires