z !

Emploi Avenir est
VOTRE association qui édite les sites
senioragir.fr, junioragir.fr et prépare le
Jour "J" de l'Emploi


INTERVIEW



Vu 13184 fois 

Lucas AUGUSTE
Directeur général dans l’industrie, les services et les NTIC

« Je serai le chef d’orchestre de votre croissance et l’ambassadeur de vos valeurs »

 

Chargement du player en cours ...

 

Avec 26 ans d’expérience dans le management et la gestion multi sites des services stratégiques, Lucas AUGUSTE a effectué un parcours sans faute, pluridisciplinaire et a concouru  à la croissance des entreprises. Il recherche aujourd’hui à rejoindre une entreprise qui  lui permettra d’exprimer tous ses talents.                         

Depuis deux ans vous cherchez une entreprise qui vous confiera la gestion de son centre de profits. Pourquoi est-ce si difficile au vu de vos réussites professionnelles ?
80% des offres proposées dans mes domaines de compétences passent par les cabinets de recrutement et, pour certains d’entre eux, l’âge est un critère de sélection éliminatoire pour intégrer une entreprise.
Malgré le fait qu’ils ne gèrent que 5% des offres en franchise, ils jugent que c’est la fonction adéquate et bizarrement, vous correspondez à leur cahier des charges, même si par exemple, vous n’êtes pas dans le secteur d’activité concerné.
Pour certains chefs d’entreprise, le fait de stipuler, sur la lettre d’approche directe, la possession d’un réseau professionnel et personnel ouvrant à des accès privilégiés, vous êtes souvent sollicité pour être un apporteur d’affaires.

L’idée de devenir consultant est-elle envisageable ?
Non cela ne m’intéresse pas, il en est de même pour le métier d’apporteur d’affaires, VRP ou de franchisé.

Vous êtes sur un secteur concurrentiel, en quoi vous démarquez-vous ?
Je me distingue par mon profil pluridisciplinaire et atypique regroupant un savoir-faire en gestion, force de ventes et finance. J’ai une capacité avérée à mettre mes compétences dans tous secteurs d’activité. Mais aussi, je suis ouvert à une expatriation vers l’Océan Indien, l’Afrique francophone et une mobilité sur l’Île-de-France, Marseille, le Luxembourg et la Belgique. Enfin, je possède un réseau professionnel renforçant mes qualités d’activateur de leviers

Quelle fonction et quel secteur recherchez-vous particulièrement ? 
Du fait de mes compétences acquises et des divers postes que j’ai occupés, je postule en tant que Directeur général, Directeur général adjoint, Directeur de filiales ou Directeur pays dans une entreprise ou une SSII spécialisée dans l’industrie, les NTIC, les services, les réseaux et télécommunications, le BPO, l’offshore.

Que pensez-vous apporter à votre futur employeur ?
Je réunis de nombreux atouts susceptibles de convaincre. Ainsi, je sais anticiper et prendre des décisions innovantes pour adapter l’entreprise à l’évolution du marché et au changement. Pour ce faire, j’évalue rapidement les possibilités de rentabilité et je sais quelle stratégie appliquer pour concrétiser les ventes. Cela consiste à traduire les objectifs en résultats, être le chef d’orchestre de la croissance et l’ambassadeur des valeurs de l’entreprise. J’ai une force de proposition et d’accompagnement dans toutes prises de décisions. Je suis à même de définir des orientations d’une politique de gestion et les assurer et d’organiser les différents domaines et fonctions en mettant en place des moyens pour les rendre performants. Par ailleurs, j’ai appris à développer la motivation des collaborateurs. Je pratique un management ouvert alliant qualité humaine aux services maîtrisés, je sais déléguer et j’ai à cœur d’entretenir une harmonisation entre les services pour fluidifier la circulation des informations

Quelles ont été les grandes réalisations dont vous êtes fier.
Ma réussite professionnelle. Etant à l’origine autodidacte, les résultats apportés dans différents secteurs d’activité tout au long de mon parcours ont été récompensés par une reconnaissance de la hiérarchie ce qui a généré mon évolution de carrière à des fonctions à haute responsabilité.

Vous vous investissez bénévolement dans des associations pour aider à la réinsertion des  jeunes dans la société. Parlez-nous de vos interventions.

Effectivement, je consacre trois heures par semaine à la remise à niveau des jeunes de 16 à 20 ans ne trouvant plus d’intérêt dans les établissements scolaires. Je les motive vers une insertion en entreprise en leur assurant un suivi et un accompagnement. Je leur donne des cours d’initiation ou d’optimisation des compétences en informatique. Instaurer un dialogue basé sur la confiance est essentiel.

Propos recueillis par Martine Triquet-Guillaume




Comment ça marche ?
        Qui sommes-nous ?      Contacts        Infos légales       Partenaires